30 septembre 2013

Le saviez-vous ?

Nous ne connaîtrons jamais les derniers mots d’Einstein !


Le 17 Avril 1955, Albert Einstein a connu une hémorragie interne causée par la rupture d’un anévrisme, qui avait déjà été renforcée par la chirurgie en 1948. Einstein a refusé la chirurgie, en disant: « Je veux aller quand je veux. Il est insipide de prolonger la vie artificiellement. J’ai fait ma part, il est temps de partir. Je vais le faire avec élégance. » Il est mort à l’hôpital de Princeton à l’âge de 76 ans.
Cependant, juste avant sa mort, Einstein a prononcé ses derniers mots à son infirmière, malheureusement, il a dit ces mots en allemand, une langue que l’infirmière ne parlait pas.
Qui sait, peut-il avoir une conclusion scientifique cruciale à dire ? Nous ne le saurons jamais.

1 commentaire:

  1. Dommage car c'était un grand homme et sans doute que ces dernières paroles voulaient dire quelque chose.J'arrive de l'ostéopathe ,en marchant dimanche je me suis déplacée trois côtes sans tomber juste déraper un peu.J'ai souffert le martyre et là c'est un peu mieux ,mais je ne dois rien faire et celà ne me va pas bien
    bisous
    rosedesneiges

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...